Mot de passe oublié ?

Se connecter S'inscrire
Les techniques bien-être

Les techniques listées ci-dessous sont non thérapeutiques
et ne s'apparentent à aucune pratique médicale ou paramédicale.

Shiatsu : Technique de pression des doigts et paumes !

Réserver une séance

Introduction et bref historique du Shiatsu

Introduction

Le Shiatsu, terme japonais qui signifie « pression du doigt », favorise le maintien de la santé globale en cherchant l’équilibre entre le corps et l’esprit. Encourageant un état d’esprit positif, il peut être utilisé comme traitement ou en prévention de la maladie. Le praticien procède à un diagnostic et grâce à lui, établit l’origine du déséquilibre.

Histoire

Le Shiatsu s’est développé pendant la période suivant la restauration Meiji en 1868. Au fil du siècle suivant, il s’abreuve des connaissances occidentales et orientales pour finalement être reconnu officiellement, en 1955 par le Ministère de la santé japonais. Tokujiro Namikoshi s’attèlera ensuite à son rayonnement mondial en créant un système de travail du corps reposant sur l’anatomie, la psychologie et la pathologie.

Shiatsu : techniques et bienfaits

Techniques

A l’image d’un circuit fermé composé de canaux où l’eau circule en y rencontrant des obstacles comme un bâton, des pierres ou encore des feuillages, le corps est constitué de voies spécifiques, appelés méridiens, dans lesquels se déplace le « ki » (notre énergie vitale). Le stress, l’accumulation de tensions physiques ou mentales, et plus généralement nos modes de vie créent autant d’obstacles à la circulation harmonieuse du « ki ». Le Shiatsu est ainsi employé pour lever les obstacles, les blocages qui rendent la circulation de l’énergie inefficace. Cette pratique destinée à apporter un bien-être encourage à la fois le corps et l’esprit à lâcher prise et à « être dans le moment présent », dans un instant paisible et serein. Il existe différentes techniques, correspondant à différentes écoles, mais la technique générale est identique, à savoir l’utilisation des mains et des doigts pour effectuer des pressions sur certaines zones du corps, en fonction des demandes et des besoins du patient.

Bienfaits

Tenant le rôle de catalyseur, ce massage japonais inspiré de la médecine traditionnelle chinoise est particulièrement conseillé dans certains cas, ou pour soulager certains maux, comme l’arthrite, les douleurs lombaires, les maux de crâne, les insomnies, les sinusites, les désordres intestinaux, les difficultés respiratoires, etc. Globalement, cette pratique consiste à mieux écouter son corps, afin de mieux comprendre les causes de nos maux et les traiter ainsi à la racine. Il s’agit donc d’une invitation à prendre soin de notre corps dans son intégralité, ceci dans le but d’anticiper et de prévenir d’éventuels troubles et douleurs.

Spécificités

Si les bienfaits et l’efficacité du shiatsu sont reconnus à travers le monde, il est particulièrement estimé pour son action bienfaisante sur les douleurs lombaires. Dans la mesure où le praticien est informé d’éventuelles contre-indications médicales de son patient, une séance de cette technique de soin japonaise aura des effets positifs sur l’ensemble du corps, mais aussi de l’esprit.

Comment se déroule une séance de shiatsu ?

Déroulement d'une séance

Lors d’une séance, le praticien commence par échanger avec son patient, afin de cerner ses attentes, mais aussi pour connaître son état actuel, tant d’un point de vue émotionnel, personnel, et physique, que médical. Puis, il interroge son patient sur ses antécédents. Lorsqu’il a une « image » de la gêne présente, il établit alors un diagnostic visuel, auditif, tactile et enfin un diagnostic hara (abdomen) pour détecter les secteurs « pleins » et les secteurs « vides » d’énergie. Son travail consistera ensuite à rétablir une circulation harmonieuse et rééquilibrer le « ki ». A travers vos vêtements, allongé sur une natte épaisse posée au sol, un futon ou un tatami, le praticien va travailler le corps entier grâce une combinaison de techniques – étirements, pressions, tensions, rotations. Pendant la manipulation, votre système nerveux sera stimulé et la branche sympathique, liée au stress et à l’effort, va doucement s’équilibrer par rapport à la branche parasympathique, qui correspond à la décontraction.

Durée

Une séance de shiatsu dure généralement entre une heure quinze et une heure trente, le temps nécessaire au thérapeute pour réaliser un soin complet sur son patient, et lui apporter un bien-être en profondeur, ainsi qu’un soulagement efficace de ses douleurs.

Recommandations

La pratique de ce massage est déconseillée dans certains cas, tels pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires, phlébites, ou de douleurs articulaires. A noter également que les femmes enceintes ou les enfants doivent éviter de pratiquer ce soin, à moins de bénéficier d’une séance destinée à ce public précis.

En savoir plus

Autres massages proches

Le shiatsu est une technique de bien-être que l’on peut rapprocher de la réflexologie, du reiki, du massage ayurvédique ou encore du massage énergétique.

Côté pratique

Pour une séance, il faut compter entre 60 € et 80 €. A noter que de nombreuses mutuelles remboursent tout ou partie de ce type de soin. Il existe de nombreux praticiens sur l’ensemble du territoire, de Nantes à Lyon, en passant par Paris ou Marseille, spécialisés dans la pratique du shiatsu et/ou autres pratiques bien-être.

Réserver une séance de Shiatsu Réserver