Logo Unizen

UNIZEN
Bien-être &
Beauté à domicile


Mot de passe oublié ?

Se connecter S'inscrire
Unizen “Le Mag”

Découvrez à travers le magazine Unizen toute l’actualité du bien-être
et les tendances beauté pour rester averti des meilleurs techniques et soins du moment.

Le neurofeedback pour réguler et soigner l’activité cérébrale

4398

Aider le cerveau à se réorganiser lui-même

Une analyse de l’activité électrique du cerveau

Aussi appelée neurobiofeedback ou neurothérapie, le neurofeedback (NFB) est une sorte de biofeedback qui utilise les données en temps réel de l’activité du cerveau, principalement à l’aide de l’encéphalogramme, pour lui permettre de se réorganiser lui-même. C’est bien l’activité électrique du cerveau qui est mesurée, en fonction des zones activées, qui produisent elles-mêmes des signaux : toute information envoyée depuis le cerveau est un signal électrique, et c’est ce que l’on essaye de mesurer avec cette méthode.

Retour d’information : l’élément qui donne son nom au neurofeedback

Cette neuroscience computationnelle est une technique thérapeutique d’apprentissage, pour que le cerveau apprenne à auto réguler son activité cérébrale. Il s’agit donc de prendre en compte l’activité du cerveau, à plusieurs moments donnés, mais aussi des aspects comportementaux, cognitifs et subjectifs. Comme il n’est pas possible d’envoyer directement des informations au cerveau pour lui demander de changer sa façon de fonctionner, le principe du neurofeedback c’est de lui faire prendre conscience de son fonctionnement, pour qu’il le modifie lui-même.

Rétroaction cérébrale : le cerveau se réorganise

Des signaux de retour visuels ou acoustiques

Pour relever les signaux électriques transmis cérébralement, des capteurs sensoriels sont disposés partout sur la tête, comme pour une IRM, et les signaux de retour qui sont transmis au patient sont visuels ou acoustiques, afin de transmettre cette fameuse information « retour ». Ainsi les fonctions cérébrales sont directement mesurées, et leur action est transmise au patient et à son cerveau, qui peut les modifier. Le neurofeedback est utile par exemple pour combattre un déficit de l’attention : le patient reçoit un signal à chaque fois que son cerveau « déconnecte ».

L’électro encéphalogramme pour obtenir des informations sur l’activité du cerveau

La méthode la plus utilisée actuellement pour relever les signaux électriques du cerveau est la mesure de l’EEG, autrement dit électro encéphalogramme. On peut visualiser les signaux sur un écran, grâce à un système d’imagerie très performant : il y a une interaction constante du patient avec son activité cérébrale. L’électro encéphalogramme permet de détecter notamment les très courtes phases d’inattention. L’appareil se base sur une cartographie du cerveau, et les électrodes mesurent ce qu’il se passe dans certaines parties pour les besoins du neurofeedback ; mais elles ne sont pas capables de mesurer l’activité des zones sous-corticales, trop profondes.

Utiliser le neurofeedback en cas de déficience de l’attention

Pour guérir des troubles divers : troubles de l’attention, stress post-traumatique ou insomnie

La technique de neurofeedback considère le cerveau comme une usine électrique et chimique, et est utilisée pour guérir ou du moins améliorer les états psychiques des patients présentant des troubles, ou pour améliorer les performances mentales de managers, de coachs, de sportifs, etc. Grâce à la plasticité cérébrale des neurones et des synapses, le cerveau met en place de nouveaux réseaux et de nouveaux apprentissages tout au long de la vie, et c’est grâce à cette plasticité cérébrale que les neurones peuvent changer le type de réponse rendu à une même simulation.

Une rééducation du cerveau pour corriger ses dysfonctionnements

Ce qui est à la base du remodelage du cerveau, c’est aussi la plasticité des synapses : spécialisées dans la transmission nerveuse, elles évoluent avec le temps, et avec elles la communication entre deux neurones. C’est donc cette plasticité synaptique qui est à la base des processus de mémorisation et d’apprentissage : le neurofeedback utilise ces propriétés des composants du cerveau pour en corriger les dysfonctionnements, comme la méthode Vittoz. Pour que cela fonctionne, il faut une participation active du patient, un appel au contrôle volontaire et à la concentration passive, un apprentissage conscient, un entraînement (plus ou moins long) et un retour d’information qui entraîne une prise de conscience et une nouvelle action.

Quelques précautions à observer

Il n’est peut-être pas si facile de déceler l’activité cérébrale

Cependant, il s’agit d’être prudent : comme la méthode n’est pas encore normalisée, un même terme générique de « neurofeedback » renvoie à des pratiques parfois très différentes. Le problème est qu’il est difficile de vérifier si le signal électrique enregistré correspond bien à l’activité cérébrale ; même avec des IRM et des EEG, quantifiés, cette activité est difficile à percevoir. Il n’a jamais été démontré que l’on pouvait resynchroniser le cerveau avec deux électrodes, et il est aussi difficile de déterminer si l’amélioration parfois constatée chez le patient est due à une réelle efficacité du traitement ou à un effet placebo.

Un protocole de soins qui n’est pas encore validé par la Haute Autorité de Santé en France

Depuis l’invention de la méthode dans les années 1970 des milliers d’études scientifiques ont cherché à évaluer ses effets, et les plus probantes portent sur le déficit de l’attention ou l’épilepsie. En revanche, aucun protocole de soins n’a encore été validé par la Haute Autorité de Santé en France, qui définit les recommandations de bonne pratique clinique, accrédite les praticiens de certaines techniques médicales et évalue d’un point de vue médical et économique les technologies de santé en vue de leur remboursement par la sécurité sociale.

1 praticien est lié à cet article
Réserver une séance
5 / 5 Unizen
325 AVIS CLIENTS
Laetitia 5/5
Epilation Visage
Elle est sympa et agréable.
Il y a 21 jours
Melis 5/5
Massage Suédois
Parfait. Elle reste la meilleure des praticiennes que j’ai eu.
Il y a 25 jours
Melis 5/5
Massage Suédois
Le meilleur des massages que j’ai reçu. Mille mercis !
Il y a 25 jours
Bernard 5/5
Massage Californien
Merci Linda, votre massage et votre présence sont très relaxants. C'est un plaisir que de se laisser...
Il y a 29 jours
Maxime 5/5
Massage Classique
Parfait !
Il y a 1 mois
Maxime 5/5
Massage Californien
Très bien.
Il y a 1 mois
Seykee 5/5
Massage en couple
Très professionnelle et douce. À choisir sans hésitation !
Il y a 1 mois
David 5/5
Massage Chinois
Très satisfait, professionnelle, agréable et à l'écoute !
Il y a 1 mois
Melis 5/5
Massage Suédois
Très bonne séance de massage, je recommande !
Il y a 2 mois
Maîlys 5/5
Massage Californien
Je me suis bien détendu surtout au niveau des épaules.
Il y a 3 mois
Melis 5/5
Massage Suédois
Très belle expérience de massage avec Vanessa.
Il y a 3 mois
Melis 5/5
Massage Suédois
Toujours au top :)
Il y a 3 mois
Melis 5/5
Massage Suédois
Massage incroyable, je recommande les yeux fermés. Merci pour ce moment d'évasion !
Il y a 4 mois
Nathalie 5/5
Formule 3 zones
Esthéticienne professionnelle. Les gestes sont parfaitement maitrisés pour une épilation idéale. Je ...
Il y a 5 mois
Frédéric 5/5
Massage Ayurvédique
Rien à dire, tout était parfait. Un contact parfait qui vous met rapidement à l'aise, une ambiance t...
Il y a 5 mois
S. 5/5
Massage Ayurvédique
Tout était parfait.
Il y a 5 mois
Anne-Marie 5/5
Shiatsu
Rien à dire, tout s'est très bien passé. Je recommande !
Il y a 5 mois
Serkan 5/5
Epilation du dos
Lise est une perle ! J'ai passé un moment magique grâce à ses gestes délicats.
Il y a 5 mois
Maîlys 5/5
Massage Classique
Sophie a super bien soulagé mes tensions.
Il y a 6 mois
Corinne 5/5
Massage du cuir chevelu
Massage au top :)
Il y a 6 mois