Mot de passe oublié ?

Se connecter S'inscrire
Beauté

Les soins beauté listés ci-dessous sont réalisés par des professionnels qualifiés
et doivent être considérés à des fins esthétiques

Un maquillage de soirée pour briller de mille feux !

Réserver une séance

Le maquillage, synonyme de séduction ?

Un peu d’histoire

Le maquillage est une histoire de coutumes, d’époques et de civilisations. À certaines époques il était considéré comme une tromperie, au Moyen-Âge par exemple, et il ne fallait sous aucun prétexte maquiller son visage ; c’était une déchéance sociale. Alors on buvait de la cervoise pour donner une belle couleur à sa peau, on appliquait du lait caillé contre les pustules, ou encore du jus de concombres contre les taches de rousseur. Au XVIème siècle, il faut avoir la peau blanche : on pratique un peeling radical qui consiste à enlever l’épiderme de surface au rasoir. On invente les premiers bâtons à lèvres pour rehausser la bouche de rouge.

L’origine des produits

Les produits étaient quasiment tous d’origine naturelle, végétaux ou minéraux, car il fallait faire avec les moyens du bord : on a donc utilisé pendant très longtemps des produits toxiques, comme le plomb (dans le khôl par exemple), le sulfure d’arsenic, etc. Le blanc de céruse, à base de plomb et de mercure, très utilisé au XVIIIème, décapait complètement le visage ; plus on en utilisait, plus il fallait en utiliser pour masquer les dégâts. Diane de Poitiers, au XVIème siècle buvait tous les matins de l’or, pour conserver sa beauté ; en fait, elle s’est progressivement empoisonnée.

Le maquillage pour faire ressortir votre personnalité

Les indémodables

Le soir, les lumières sont plus tamisées, moins crues, le maquillage peut davantage jouer avec les ombres et les lumières. On osera donc plus facilement le soir mettre un rouge à lèvres très rouge, se faire un smocky eye fumé, se faire des cils démesurément longs ou des virgules d’eye liner qui remontent vers les tempes. On sculptera aussi davantage son visage avec le fond de teint, afin de lui donner plus de relief à la lumière, on pourra mettre également un peu plus de terracotta qu’en journée.

Les tendances

Pour le soir, toutes les fantaisies sont permises, donc les tendances sont un peu moins prégnantes ; mais il y a quand même des phénomènes de mode, notamment dans les techniques de maquillage. On sacrifiera donc plus à la technique du contouring par exemple, mise au goût du jour par Kim Kardashian, qui consiste à sculpter son visage avec différentes teintes de fond de teint selon les zones, ou encore au strobing, qui vise à composer le visage avec la lumière. En 2016, on n’hésitera pas à varier les couleurs de fards à paupières ou de crayons pour les yeux, et à mettre des couleurs flashy (notamment toutes les nuances de bleu).

Tout ce qu’il faut savoir pour un beau maquillage de soirée

Les étapes à respecter

Il vaut mieux se démaquiller complètement de son maquillage de la journée pour réaliser celui du soir ; la peau a transpiré, le maquillage sur la peau est plein de la pollution de l’air ambiant : il faut rafraîchir son visage. Ensuite, préparer le teint, qui doit être le plus lumineux possible, et choisir son maquillage en fonction de sa tenue, surtout si l’on veut porter des couleurs. Se coiffer d’abord, puis se maquiller ensuite, dans cet ordre : le teint, les paupières, le crayon, le mascara, pour finir par les lèvres. On n’hésite pas non plus, pour sortir, à user de tous les enlumineurs ou de toutes les substances pailletées qui accrocheront la lumière.

Mise en pratique

Une fois que le visage est sec et propre, mélanger sa crème de jour avec un peu de fond de teint (le même que celui de la journée) et l’appliquer au doigt, en massant avec la pulpe du doigt. Cela permettra en même temps de stimuler la circulation sanguine et de faire rosir un peu les joues. Ensuite à l’aide d’un gros pinceau appliquer la poudre (libre ou compacte) en n’oubliant pas le dessus et le dessous de l’œil, et l’arrête du nez. Il faut à tout prix éviter de briller (par excès de sébum) pendant la soirée. On peut appliquer la terracotta en ayant la main un peu plus forte qu’en journée. Puis on passe au maquillage des yeux, et l’on peut se permettre toutes ses envies. Toujours veiller à équilibrer la bouche et les yeux.

Pourquoi choisir un maquillage de soirée en institut ?

Les techniques de pros

Pour dessiner un smocky eye par exemple, commencer par prendre le fard à paupière le plus clair et recouvrez le coin externe de la paupière mobile, puis progressivement, foncez la teinte en revenant vers le coin de l’œil et le bas de la paupière. Finissez par votre trait d’eye liner, que vous pouvez tracer à l’aide de l’arrondi d’une petite cuillère retournée, si vous n’avez pas la main assez sûre pour le tracer librement. Enfin, vous pouvez utiliser un crayon à lèvres de la même teinte que votre rouge pour dessiner les contours de votre bouche.

Trucs et astuces

Si vous avez les lèvres un peu fortes, dessinez le contour de votre bouche légèrement en-dessous du tracé naturel, ou bien au-dessus si c’est le contraire. Puis appliquez votre rouge directement au grain, n’oubliez pas d’en remettre fréquemment pour que le crayon ne se remarque pas pendant la soirée. Mordez un mouchoir après application pour que le rouge tienne le plus longtemps possible. Pour un maximum de luminosité, appliquez un enlumineur en haut des pommettes, sur l’arrête du nez et au creux de la lèvre supérieure, en dessinant un tout petit v qui épousera la courbe de votre sillon. Vous pouvez aussi en appliquer au coin interne de l’œil.

Réserver une séance de Maquillage de soirée Réserver